VOTEZ POUR NOUS.


www. top site top 50
www. top site perfect
www. top site best rpg
www. top site dreaming
www. top site obsession

La boîte à secrets

Les ragots de Lakeview ◗ voir le sujet

De ANONYMOUS
Je me demande souvent la logique de suivent les gens. Ils le savent pourtant qu'il est dangereux ce W alors pourquoi le provoquer avec leur réunion ?! C'est ma voisine qui m'en a parlé, elle a prévu d'y aller... Je pense vraiment que c'est une mauvaise idée. W risque de venir y faire un tour, c'est sûr !
De ANONYMOUS
A ce qu'on dit par chez moi, le jeune Foster aurait plusieurs petites amies. J'sais pas si c'est vrai mais c'est moche pour ces filles. Malgré tout, bien joué mon gars !
De JANE J. WELLINGTON
La petite nouvelle, Rebecca Hobbs, c'est un foutu spectacle à elle seule, bordel qu'elle me fait rire.
De MAXIMUS GOOD
D'abord il gifle les gamines, maintenant il hurle tout seul. Pas qu'entendre Tyee le sauvage brailler me dérange, mais ces espèces de grognements en russe, en finnois, je ne sais pas, ça commence à me les briser. S'il a le mal du pays qu'il rentre chez lui, ça fichera la paix à tout un quartier.
De TYEE H. L. DAENDELS
Ce que... C'est absurde ! Lizbeth est une amie, rien de plus, et je... Je voulais la voir. La nuit, en pleine rue. Il n'y a pas besoin d'un lieu pour trouver les gens à qui l'on tient.
De JOSH WILLIAMS
Si vous saviez tout ce que Anton entend et voit chez les Spencer. Le petit Chatwood il s'entend trop bien avec le nouveau locataire, ça l'air et il a vu des trucs dégueulasse, mais il a pas voulu m'en dire plus. Et c'est sans parler des engueulades entre la fille Spencer et ce sournois de Chatwood. Anton a du les séparer, mais il m'a dit qu'elle a une solide droite la fille de l’éleveur.
De MEREDITH LANDER
Si vous voulez mon avis, ils n'auraient pas du expédier la petite Chatwood chez les Spencer. Ils ont plus de 70 ans, c'est pas possible de laisser une telle furie chez de si braves gens. Rose voit tous les jours comment ils se font rabrouer par le fille.
De JOYCE RIPPER
Vous savez, celle qui se balade en limousine ? Ben je l'ai vu main dans la main avec le p'tit Chatwood. C'est quand même horrible, c'est la femme de l'autre Chatwood.
De HEATHER SPENCER
Quoi ? Comment ça je suis sexy en dessous érotique ? Non, j'ai rien fait de sexuel à Lizbeth... à part en parler...
De LINUS CHATWOOD
Quoi ? Lady en dessous affriolant ?

intrigue n°3



 
Rejoignez notre page facebook ♥️♥️

 

 Cours Particulier, Cour Particulière [PV Dalia Lisi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

membres

Thomas A. Boisdavid
Voir le profil de l'utilisateur

Je te regarde
et je connais tous tes secrets ! -W
☇ ÂGE RÉEL : 21
☇ DATE D'ANNIVERSAIRE : 08/11/1997
☇ A EMMÉNAGÉ LE : 05/03/2014
☇ MENSONGES : 36
☇ JEU A LA : première ou troisième personne, donc mixte.
☇ AVATAR : Gaspard Ulliel




MessageSujet: Cours Particulier, Cour Particulière [PV Dalia Lisi] Cours Particulier, Cour Particulière [PV Dalia Lisi] EmptySam 8 Mar 2014 - 13:06




Première Entrevue...

« Avez-vous remarqué que les leçons dont nous avons le plus besoin, celles qui s’avèrent le plus profitable, c’est toujours la vie qui se charge de nous les donner ? » ► DAN MILLMAN
Je crois que depuis mon arrivée, je ne m'avais jamais habillé aussi bien, enfin, pas aussi stricte, pas même pour mon entretien d'embauche au Starbucks Coffee. Je suis employé à mi-temps la-bas, alors j'ai décidé de laisser quelques annonces de cours particuliers pour collégiens et lycéens. Je ne m'attendais pas à ce que j'ai une réponse aussi rapide. Mais le BAC approche, alors ça ne m'étonne pas non plus. J'ai reçu un appel d'une jeune fille il y a peu, elle s'appelait Dalia. Âgée de 18 ans elle cherchait quelqu'un pour l'aider à se mettre en selle pour le BAC. J'étais surpris de sa démarche, je ne m'attendais pas à ce qu'une jeune fille se décide à prendre des cours particuliers de son plein grès. Et pourtant c'est le cas, du coup me voilà prêt à partir en direction de chez Dalia. Fraîchement débarqué, ma maison sent encore le neuf, mais elle est bien vide. Plus je sors, mieux je me porte. J'étais devant le miroir de mon pressing, replaçant mon col correctement. J'avais sorti mon blaser gris pour l'occasion. Moi ? Stressé ? Pas du tout... Peut-être un peu... Beaucoup...

Je ne vois pas pourquoi est-ce que je paniquerai, tout va bien se passer, c'est une jeune fille de 18 ans sérieuse qui m'a appeler pour des cours particuliers, pas une maman tyrannique qui cherche à bousiller le temps libre de son enfant... Je crains les gens plus âgés ou plus imposant que moi, alors aider une jeune fille dans le besoin devrait être de mon ressort, non ? Fermant rapidement la porte de ma maison, je glisse ma tête dans mon casque, range mes affaires dans le coffre de ma moto puis la chevauche, direction le 111-B, Brown Place à Raven Alley. La démarche de Dalia me surprenait d'autant plus qu'elle venait de Raven. De ce qu'on m'avait dit, ce n'était pas le meilleur des quartiers, je suis heureux d'avoir la preuve que tout ces habitants ne sont pas à ranger dans le même cas. Je jette un coup d'œil à ma montre pour me rendre compte que je suis en retard. Pour une fois je vais faire une exception, le compteur va monter un peu plu que d'habitude... Je m'étonne d'ailleurs à bien gérer ma vitesse augmentée de plusieurs km/h. Je me presse et arrive finalement à temps. Je gare ma moto et prends bien soit de bien l'attacher. Je retire mon casque, récupère mes affaires, replace ma chemise blanche et mon blaser gris. J'arrive devant la porte/l'interphone (?), me recoiffe puis sonne, un peu tendu...


Thomas A. Boisdavid & Dalia Lisi

CODE BY AMIANTE


 
  T.A.B  ϟ  « L'univers est non seulement plus étrange que nous le supposons, mais plus étrange que nous pouvons le supposer. Méditer en philosophie, c'est revenir du familier à l'étrange et, dans l'étrange, affronter le réel. L'étrange, c'est votre miroir qui le renvoie. »

(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas

membres

Dalia Lisi
Voir le profil de l'utilisateur

Je te regarde
et je connais tous tes secrets ! -W
☇ ÂGE RÉEL : 31
☇ DATE D'ANNIVERSAIRE : 24/07/1987
☇ A EMMÉNAGÉ LE : 09/02/2014
☇ MENSONGES : 227
☇ JEU A LA : troisieme personne
☇ AVATAR : Alyson stoner




MessageSujet: Re: Cours Particulier, Cour Particulière [PV Dalia Lisi] Cours Particulier, Cour Particulière [PV Dalia Lisi] EmptyMar 11 Mar 2014 - 15:05

Dalia avait décidé de prendre les choses en mains pour ses études. Cette année, elle passait le baccalauréat, premier diplôme de sa vie. Il fallait donc qu’elle réussisse si elle souhaitait avoir le choix pour son avenir. Jusqu’à présent, la jeune fille se débrouillait seule et relativement bien. Elle n’était pas la première de sa classe, ni la dernière. Ne voulant pas stresser d’avantage, l’adolescente, avec l’accord de sa mère, prit la décision de prendre quelques cours particuliers pour l’aider à réviser et anticiper l’examen de fin d’année. Ainsi, elle déposa une petite annonce dans plusieurs lieux publics. Toutefois, c’est en tombant par hasard sur annonce déposé au Starbucks coffee qu’elle trouva son bonheur. Un certain Thomas A Boisdavid, étudiant proposait ses services. Dalia le contacta donc pour avoir plus d’informations. Au téléphone déjà il paraissait fort sympathique. Très vite ils convinrent donc d’un rendez-vous, pour une première rencontre, faire le point et voir si cela pourrait coller entre eux…

Ainsi, pour des raisons pratiques, et par convenance, c’était au jeune homme de se déplacer chez Dalia. Il avait donc convenu d’une date et une horaire. Bien entendu, l’adolescente avait fait en sorte d’être seule à l’appartement à cette occasion. En effet, même si Maria était une maman cool et compréhensive, la jeune fille ne voulait pas l’avoir dans les pattes. N’y voyez pas là une mauvaise intention de Dalia. La jeune femme n’avait aucune idée en tête. Toutefois, elle était stressée et si sa mère se trouvait dans les parages, cela n’arrangerait pas les choses. Elle se souvenait que trop bien de sa rencontre avec Sebastian. Très vite leur cours particulier avait pris une drôle de tournure. Bien tendu, c’était des cours de guitare et non scolaire à l’époque. Dalia sourit à ce souvenir. Elle n’en fut que plus excitée. Aussi, elle se prépara avec soins. Ne voulant pas être allumeuse, mais ne souhaitant pas passer pour une clocharde non plus, elle se mit un jean, ainsi qu’une chemise blanche aux manches trois quarts. Cela était une tenue simple mais non négligée. En effet, elle savait que le quartier où elle habitait avait sa propre réputation, elle ne souhaitait donc pas que Thomas ait des aprioris également sur elle. Une fois préparée, elle alla à la cuisine vérifier si elle avait quelque chose à boire, en cas de besoin. Apriori, tout était ok. Ainsi, alors qu’elle refermait le frigo, elle entendu la sonnette. Ce devait être lui. Pile à l’heure. Dalia se regarda une dernière fois dans le miroir de l’entrée avant d’aller répondre à l’interphone.


- Bonjour, Vous devez être Thomas, je vous en prie, je suis au 111B. Premier étage porte de gauche.


Dalia attendait avec impatience l’arrivée du jeune homme. Aussi, elle guetta dans le judas les portes de l’ascenseur. Elle n’eut pas longtemps à attendre, un très bel homme en sortit. Dalia sentit le rouge lui monter aux joues. Décidemment ce cours particulier promettait une belle rencontre en perspective. En effet, Thomas était largement au goût de la jeune fille…


Cours Particulier, Cour Particulière [PV Dalia Lisi] Sign10
Revenir en haut Aller en bas

membres

Thomas A. Boisdavid
Voir le profil de l'utilisateur

Je te regarde
et je connais tous tes secrets ! -W
☇ ÂGE RÉEL : 21
☇ DATE D'ANNIVERSAIRE : 08/11/1997
☇ A EMMÉNAGÉ LE : 05/03/2014
☇ MENSONGES : 36
☇ JEU A LA : première ou troisième personne, donc mixte.
☇ AVATAR : Gaspard Ulliel




MessageSujet: Re: Cours Particulier, Cour Particulière [PV Dalia Lisi] Cours Particulier, Cour Particulière [PV Dalia Lisi] EmptyMer 12 Mar 2014 - 18:54




Notion de Courage...

« Dans la vie, il est des rencontres stimulantes qui nous incitent à donner le meilleur de nous-même, il est aussi des rencontres qui nous minent et qui peuvent finir par nous briser. » ► MARIE-FRANCE HIRIGOYEN
Je venais tout juste de sonner à l'interphone de l'immeuble, mordillant ma lèvre en attendant devant la porte. La jeune fille pour qui je m'étais déplacé a répondu très rapidement, devinant même que c'était moi qui avait sonné. Je lui répondis brièvement que c'était exact. Elle m'indiqua ensuite comment accéder à son appartement. La remerciant, j'engage le pas dans le bâtiment, ma mallette à bout de main et mon casque noir au bras. Je me répétais sans cesse "Premier étage, porte de gauche" en tête pour ne pas oublier, j'aurais l'air intelligent si je me perds dans l'immeuble... Mais ça n'arrivera pas. Je fais quelques respirations pour essayer de me calmer avant de monter dans l'ascenseur, peut-être trop peu confiant envers moi-même. Je ne voulais pas prendre les escaliers, certes c'était au premier étage mais je serais arrivé sans doute essoufflé en haut, il faut que je me ménage. Et puis, ça donne pas une très bonne image non plus de débarquer en sueur et/ou essoufflé comme si j'avais couru un marathon.

Les quelques minutes dans cette boite de fer me paraissent aussi longues que des heures entières, j'ai l'impression que je n'arriverais jamais. Je grattais nerveusement mes ongles entre eux, j'étais terrifié à l'idée que je n'arrive pas à m'exprimer, que mes cours ne plaisent pas ou qu'ils ne lui permettent pas d'évoluer. Seul dans cet espace restreint, je me fais la morale tout seul pour me répéter que je devrais me faire un peu plus confiance et pouvoir paraître naturel... Quand soudain les portes s'ouvrent. Je reste un instant sans bouger, tétanisé par la peur. Comment ça allait se passer ? Je priais de toute ma ferveur de chrétien non pratiquant pour que cela se passe bien. Sans plus tarder je passe les portes de l'ascenseur et me dirige vers la gauche. Je pose ma mallette à terre et m’apprête à sonner. Mon doigt est à quelques centimètres de toucher l'interrupteur et pourtant, je reste en suspens. Je recule d'un pas, prends une grande respiration, remet ma chemise et mon blaser en place et rabats de nouveau mes cheveux en arrière. Je ferme les yeux un instant, sers les dents un coup et lâche un souffle avant de me décider à me lancer. J'étais plus serein cette fois, plus sûr de moi. Ça y est, j'ai sonné. J'attrape ma mallette et tente de me donner tout le courage possible pour le moment où la jeune fille ouvrirait la porte, me répétant "Dalia" sans jamais m'arrêter. Oublier son nom au moment de lui dire bonjour, quelle affiche...


Thomas A. Boisdavid & Dalia Lisi

CODE BY AMIANTE


 
  T.A.B  ϟ  « L'univers est non seulement plus étrange que nous le supposons, mais plus étrange que nous pouvons le supposer. Méditer en philosophie, c'est revenir du familier à l'étrange et, dans l'étrange, affronter le réel. L'étrange, c'est votre miroir qui le renvoie. »

(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas

membres

Dalia Lisi
Voir le profil de l'utilisateur

Je te regarde
et je connais tous tes secrets ! -W
☇ ÂGE RÉEL : 31
☇ DATE D'ANNIVERSAIRE : 24/07/1987
☇ A EMMÉNAGÉ LE : 09/02/2014
☇ MENSONGES : 227
☇ JEU A LA : troisieme personne
☇ AVATAR : Alyson stoner




MessageSujet: Re: Cours Particulier, Cour Particulière [PV Dalia Lisi] Cours Particulier, Cour Particulière [PV Dalia Lisi] EmptyJeu 13 Mar 2014 - 17:37

Dalia continua d’observer avec plaisir son futur professeur particulier. En effet, ce dernier semblait nerveux.  Ainsi, il mit un certain temps à sortir de l’ascenseur, puis il se dirigea doucement vers la gauche comme le lui avait indiqué Dalia dans l’interphone. Avant de sonner, il s’arrêta net afin de vérifier sa présentation. Ainsi, il remit sa chemise et sa veste, puis se décida à sonner à la porte. Ne voulant pas paraître la fille pressée qui attend derrière la porte,  alors que c’était le cas, la jeune femme  patienta quelques instants avant de l'’ouvrir. Elle était anxieuse. Toutefois, faire poiroter Mr BOISDAVID n’arrangerait pas les choses.

- Bonjour, Thomas je présume. Enchantée, moi c’est Dalia, dit -elle en lui tendant la main. Entrez, je vous en prie. L’accueillit-elle avec un sourire.

Une fois Thomas passé la porte, Dalia tendit la main vers lui afin de prendre sa veste. Ce dernier sembla réticent alors la jeune fille le rassura et lui confirma ses bonnes attentions.

- Je vous en prie, je vous débarrasse de votre veste si vous le souhaitez.

Puis, ne souhaitant pas qu’un malaise s’installe entre eux, la jeune femme décida de se diriger vers la cuisine. Elle pensait qu’offrir à boire à son hôte leur permettrait à tous les deux de se détendre. Alors qu’elle invita Thomas à s’installer à la table de la cuisine, elle sortit quelques boissons du frigo (jus d’orange, coca, eau, vin) et les installa près de son invité. Puis, un peu plus détendue, elle reprit la parole.

- Je vous propose de vous rafraichir histoire de faire connaissance avant de nous mettre au travail. J’espère que cela vous convient ?

Elle sortit donc deux verres, en posa un à l’autre bout de la table puis se servit un verre de jus et s’assit une fois servie. Ainsi, voyant que le jeune homme était un peu timide, Dalia décida de prendre les choses en mains et d’entamer la conversation. Bien entendu, elle n’était pas très à l’aise, mais après tout, il  n’y avait pas de raison que cela se passe mal.


- Alors, Vous. Enfin tu, on peut se tutoyer ? Excuse-moi, je suis ne suis pas habitué à inviter des inconnus chez moi. Voilà pourquoi j’aimerais qu’on fasse connaissance afin que cela se passe le mieux possible. Après tout, si à la fin du cours aujourd’hui tu n’as pas peur de moi, tu es engagé pour une durée indéterminée.

La jeune fille n’était pas vraiment sûre d’elle. Elle voulait faire bonne impression à son professeur, pourtant elle avait l’impression que c’était mal barré. Toutefois ce n’était pas en ruminant qu’elle allait arranger quoi que ce soit. Ainsi, elle préféra garder le silence, attendant avec impatience la réaction de son invité. Elle espérait juste qu’il ne la verrait pas comme une folle mais comme une jeune fille simple et sympathique…


Cours Particulier, Cour Particulière [PV Dalia Lisi] Sign10
Revenir en haut Aller en bas

membres

Thomas A. Boisdavid
Voir le profil de l'utilisateur

Je te regarde
et je connais tous tes secrets ! -W
☇ ÂGE RÉEL : 21
☇ DATE D'ANNIVERSAIRE : 08/11/1997
☇ A EMMÉNAGÉ LE : 05/03/2014
☇ MENSONGES : 36
☇ JEU A LA : première ou troisième personne, donc mixte.
☇ AVATAR : Gaspard Ulliel




MessageSujet: Re: Cours Particulier, Cour Particulière [PV Dalia Lisi] Cours Particulier, Cour Particulière [PV Dalia Lisi] EmptyJeu 10 Avr 2014 - 16:21




Prise en Main...

« Ne regarde ni en avant ni en arrière, regarde en toi-même, sans peur ni regret. Nul ne descend en soi tant qu'il demeure esclave du passé ou de l'avenir. » ►  ÉMILE MICHEL CIORAN
J'attendais patiemment devant la porte de l'appartement, non sans être nerveux, loin de là. Je respirais calmement pour ne pas me stresser plus encore, fixant le paillasson avec beaucoup d'intérêts. Oui, c'était le moyen pour moi d'oublier la situation, c'est très intéressant d'étudier à la loupe la moindre boucle de "welcome"... Puis soudain, la porte s'ouvrit. Je relève la tête et tombe nez à nez avec une charmante jeune fille. Pendant un instant je reste la bouche béate, j'allais vraiment devoir faire un cour à cette jeune fille ? J'étais déjà bien stressé par le cadre, mais je m'attendais plus avoir une jeune fille plus du style "bûcheuse à lunettes qui passe son temps à réviser". Oui je dois bien l'admettre, c'est vraiment un gros cliché, mais ça m'aurait rassurer. En plus d'être charmante, la demoiselle semblait avoir un caractère assez affirmé, elle sait ce qu'elle veut. Que ce soit pour les femmes ou les hommes, ce traits de caractère m'effrayait un peu. Je secoue la tête "Aller ! Un peu de courage et de sang froid Thomas !" avais-je pensé très fort. Ainsi, je lui adressa un sourire et pris la main qu'elle me tendait pour la saluer.

« Oui c'est exact, enchanté Dalia. »

Avais-je dit avec un peu d'entrain. Fier de mon courage, j'entre alors dans l'appartement. Je ne m'attendais pas à ce qu'elle me propose de retirer ma veste. Avec un peu de réticence, je finis par la retirer et lui tendre. Que Dieu me garde si j'ai des auréoles à cause du stress... Je profite de l'instant où Dalia se dirige vers une autre salle pour regarder si c'était le cas. Heureusement pour moi, non. Sans plus attendre, je la suis jusqu'à ce qui semblait être la cuisine. Jusqu'à maintenant, ces manières avaient été irréprochables, j'en étais étonné mais avec bon cœur, j'appréciais beaucoup ce comportement, du moins j'avais l'habitude que les choses se fassent ainsi. Elle m'invita à m'asseoir à la table de la cuisine, ce que je fis. Dans le même temps elle avait sorti et déposé sur la table tout un attirail de boisson, m'indiquant que ce serait sans doute plus facile de faire connaissance autour d'un verre. Un oui accompagne mon hochement de tête alors que je commence à me demander ce que j'allais prendre comme boisson. Coca ? Pas très sérieux... Jus d'orange peut-être ? C'est ce qu'elle a pris... Vin alors ? Non, je risque de passer pour un ivrogne et puis, de toute façon je n'ai pas le droit d'en boire (même si cet alcool me fait terriblement penser à ma terre natale). Ce sera donc de l'eau, tout simplement !

« Alors, Vous. Enfin tu, on peut se tutoyer ? Excuse-moi, je suis ne suis pas habitué à inviter des inconnus chez moi. Voilà pourquoi j’aimerais qu’on fasse connaissance afin que cela se passe le mieux possible. Après tout, si à la fin du cours aujourd’hui tu n’as pas peur de moi, tu es engagé pour une durée indéterminée.
Le tutoiement me surpris quelque peu, mais je ne trouvais pas cela désagréable, ça permettra sans doute de coucher les premières barrières de la timidité ou de la gêne.
- Oui bien sûr, je n'y vois pas d'inconvénients. Je comprends tout à fait votre... ton ressentiment, j'aurais sans doute était dans le même cas que toi. Il n'y a pas de raison pour que j'ai peur de toi, j'ai moi-même pris l'initiative d'accrocher mon offre de cours particuliers un peu partout, je devais donc m'attendre à tout. Heureusement je pense que je suis très bien tombé ! Je... Je ne veux pas t'effrayer mais je dois tout de même te tenir au courant, c'est la première fois que je donne un cours particulier. Ne t'inquiète pas, je ne me lance pas à l'aveuglette, je sais parfaitement ce que je dois faire, je me suis renseigné et je sais de quoi je parle. Je n'ai qu'une inquiétude : j'espère sincèrement que mes cours te conviendront. Bien, puisque nous sommes ici pour faire connaissance, que veux-tu savoir sur moi ? »
Avais-je dis avec calme et éloquence. Quel changement, mais j'avais pris les choses en main dans mon esprit. Je me devais de donner une bonne image et d'arrêter de craindre n'importe quelles menaces véridiques ou non.


Thomas A. Boisdavid & Dalia Lisi

CODE BY AMIANTE


 
  T.A.B  ϟ  « L'univers est non seulement plus étrange que nous le supposons, mais plus étrange que nous pouvons le supposer. Méditer en philosophie, c'est revenir du familier à l'étrange et, dans l'étrange, affronter le réel. L'étrange, c'est votre miroir qui le renvoie. »

(c) Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas




Je te regarde
Contenu sponsorisé
et je connais tous tes secrets ! -W



MessageSujet: Re: Cours Particulier, Cour Particulière [PV Dalia Lisi] Cours Particulier, Cour Particulière [PV Dalia Lisi] Empty

Revenir en haut Aller en bas
Cours Particulier, Cour Particulière [PV Dalia Lisi]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cours particulier ? [Libre]
» Amphithéâtre Ninjutsu
» Un cours particulier s'il vous plait ... (pv David Lord)
» Cours particulier, en tête à tête avec le chef. (apprentissage)
» Evaluation de rattrapage pour les absents, cours particulier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIARS :: Raven Alley :: Brown Place :: 111-B-