VOTEZ POUR NOUS.


www. top site top 50
www. top site perfect
www. top site best rpg
www. top site dreaming
www. top site obsession

La boîte à secrets

Les ragots de Lakeview ◗ voir le sujet

De ANONYMOUS
Je me demande souvent la logique de suivent les gens. Ils le savent pourtant qu'il est dangereux ce W alors pourquoi le provoquer avec leur réunion ?! C'est ma voisine qui m'en a parlé, elle a prévu d'y aller... Je pense vraiment que c'est une mauvaise idée. W risque de venir y faire un tour, c'est sûr !
De ANONYMOUS
A ce qu'on dit par chez moi, le jeune Foster aurait plusieurs petites amies. J'sais pas si c'est vrai mais c'est moche pour ces filles. Malgré tout, bien joué mon gars !
De JANE J. WELLINGTON
La petite nouvelle, Rebecca Hobbs, c'est un foutu spectacle à elle seule, bordel qu'elle me fait rire.
De MAXIMUS GOOD
D'abord il gifle les gamines, maintenant il hurle tout seul. Pas qu'entendre Tyee le sauvage brailler me dérange, mais ces espèces de grognements en russe, en finnois, je ne sais pas, ça commence à me les briser. S'il a le mal du pays qu'il rentre chez lui, ça fichera la paix à tout un quartier.
De TYEE H. L. DAENDELS
Ce que... C'est absurde ! Lizbeth est une amie, rien de plus, et je... Je voulais la voir. La nuit, en pleine rue. Il n'y a pas besoin d'un lieu pour trouver les gens à qui l'on tient.
De JOSH WILLIAMS
Si vous saviez tout ce que Anton entend et voit chez les Spencer. Le petit Chatwood il s'entend trop bien avec le nouveau locataire, ça l'air et il a vu des trucs dégueulasse, mais il a pas voulu m'en dire plus. Et c'est sans parler des engueulades entre la fille Spencer et ce sournois de Chatwood. Anton a du les séparer, mais il m'a dit qu'elle a une solide droite la fille de l’éleveur.
De MEREDITH LANDER
Si vous voulez mon avis, ils n'auraient pas du expédier la petite Chatwood chez les Spencer. Ils ont plus de 70 ans, c'est pas possible de laisser une telle furie chez de si braves gens. Rose voit tous les jours comment ils se font rabrouer par le fille.
De JOYCE RIPPER
Vous savez, celle qui se balade en limousine ? Ben je l'ai vu main dans la main avec le p'tit Chatwood. C'est quand même horrible, c'est la femme de l'autre Chatwood.
De HEATHER SPENCER
Quoi ? Comment ça je suis sexy en dessous érotique ? Non, j'ai rien fait de sexuel à Lizbeth... à part en parler...
De LINUS CHATWOOD
Quoi ? Lady en dessous affriolant ?

intrigue n°3



 
Rejoignez notre page facebook ♥️♥️

 

 Le Grand Froid

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Linus

avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Je te regarde
et je connais tous tes secrets ! -W
☇ ÂGE RÉEL : 35
☇ DATE D'ANNIVERSAIRE : 01/05/1983
☇ A EMMÉNAGÉ LE : 13/04/2013
☇ MENSONGES : 169
☇ JEU A LA : Première ou 3e
☇ AVATAR : Michael Pitt




MessageSujet: Le Grand Froid Mer 1 Jan 2014 - 18:31




Ft. Nigel, Lizbeth & Hetty

Le Grand Froid



Je ne voulais pas être là. Ils ont insisté. Papa est maman sont venu directement de leur squat pour être présent. C'est leur truc, pas le mien. J'aurais préféré passé cette journée comme les autres. Mais non, ils en ont décidé autrement. Je déteste mon anniversaire. C'est toujours une mauvaise journée. Maman a pourtant dit que c'était merveilleux, que nous serions tous là cette fois. J'ai faillit lui raccrocher au nez. J'ai dit que je ne voulais pas fêter mon anniversaire, puis nous avons raccroché. Le lendemain, tante Nancy me passait un savon. Elle a au moins eu la décence de le faire en privé. Je me suis souvenu qu'on ne refuse rien à tante Nancy. Quelques minutes après le départ de ma tante, ma mère appelait et me disait à quel point elle et papa étaient ravi que j'ai changé d'idée. Je lui ai carrément dit que javais pas changé d'avis que Nancy était venu me voir, mais elle a fait semblant de ne pas m'entendre.

C'est pour cette raison que je suis au cimetière, avec toute la famille. Ils ont décidé que papa et maman devaient aller saluer Errol en premier, et ensuite, Nigel, Hetty et moi. Festif, tout à fait festif. J'ai pas envie d'être ici. J'ai fichtrement pas envie d'être ici. Maman sanglote, papa a les yeux humides, ils se tiennent côte à côte, bras dessus bras dessous et ils tapotent tous les deux la pierre froide de la tombe, comme si ça leur permettait de toucher à mon frère. C'est tellement cliché. Je m'allume une cigarette. On est dehors, ça va gêner personne.

- Qu'est-ce que je fiche ici, moi... commente Bridget qui serait toute jolie dans sa robe si elle n'avait pas les bras résolument croisés et son air furieux habituel.
- Je me pose la même question.
- T'es con... gronde Hetty en me flanquant un coup de coude dans le bras parce qu'elle rate mes côtes.
- J'm'en vais dans la voiture, annonce-t-elle résolument.

Et elle s'en va. D'un regard, je retient Lizbeth de tenter de faire le retenir. C'est pas le moment et elle n'y est pas obligée. D'ailleurs, oncle Michael et tante Nancy ne disent pas un mot non plus. Mais bon sang, j'aimerais faire comme Bridget. Si au moins la température était propice. Mais non, un magnifique soleil brille. C'est tout à fait déplacé. On est un 4 novembre, pourquoi le soleil brille ? Il fait chaud, quand même, pas trop froid, mais je suis frigorifié. Mes parents se retirent et malgré tout, ils nous adressent un sourire un peu embué. Maman passe à côté de moi et me tapote le bras, comme si elle voulait me donner du courage, avant d'aller serrer Nigel dans ses bras. Papa me serre l'épaule et hoche tête, lui aussi me donne du courage ? Pourquoi ? C'est que la tombe de mon frère, c'est pas comme s'il y était vraiment. Il a foutu le camp il y a bien longtemps.

Je feint une indifférence profonde à la situation. Je suis doué pour l'indifférence. Pourtant, lorsque c'est notre tour d'avancer, je ne relâche pas la main de Liz. Elle résiste une seconde, mais je lui jette un coup d'oeil. Je sais pas trop pourquoi je la garde avec moi. C'est pas son frère, elle ne le connait même pas. Je ne sais même pas ce qu'elle peut penser et je ne sais pas trop moi non plus ce que j'en pense, mais je veux qu'elle soit là, avec moi. Elle cède et nous rejoignons Hetty et Nigel. J'entends Hetty inspirer profondément. Elle est émue, ça se voit. Je vois pas Nigel d'où je suis, il est de l'autre côté d'Hetty. Il m'évite, ça se voit. Affectueuse et émotive, Hetty se serre contre mon petit frère. Moi, je serre la mâchoire... et je sais fichtrement pas quoi faire... je veux surtout être ailleurs.

© Leeyarom


Linus Owen Chatwood

How can I be lost
If I've got nowhere to go?
Search for seas of gold
How come it's got so cold?
How can I be lost?
In remembrance I relive
And how can I blame you
When it's me I can't forgive?