VOTEZ POUR NOUS.


www. top site top 50
www. top site perfect
www. top site best rpg
www. top site dreaming
www. top site obsession

La boîte à secrets

Les ragots de Lakeview ◗ voir le sujet

De ANONYMOUS
Je me demande souvent la logique de suivent les gens. Ils le savent pourtant qu'il est dangereux ce W alors pourquoi le provoquer avec leur réunion ?! C'est ma voisine qui m'en a parlé, elle a prévu d'y aller... Je pense vraiment que c'est une mauvaise idée. W risque de venir y faire un tour, c'est sûr !
De ANONYMOUS
A ce qu'on dit par chez moi, le jeune Foster aurait plusieurs petites amies. J'sais pas si c'est vrai mais c'est moche pour ces filles. Malgré tout, bien joué mon gars !
De JANE J. WELLINGTON
La petite nouvelle, Rebecca Hobbs, c'est un foutu spectacle à elle seule, bordel qu'elle me fait rire.
De MAXIMUS GOOD
D'abord il gifle les gamines, maintenant il hurle tout seul. Pas qu'entendre Tyee le sauvage brailler me dérange, mais ces espèces de grognements en russe, en finnois, je ne sais pas, ça commence à me les briser. S'il a le mal du pays qu'il rentre chez lui, ça fichera la paix à tout un quartier.
De TYEE H. L. DAENDELS
Ce que... C'est absurde ! Lizbeth est une amie, rien de plus, et je... Je voulais la voir. La nuit, en pleine rue. Il n'y a pas besoin d'un lieu pour trouver les gens à qui l'on tient.
De JOSH WILLIAMS
Si vous saviez tout ce que Anton entend et voit chez les Spencer. Le petit Chatwood il s'entend trop bien avec le nouveau locataire, ça l'air et il a vu des trucs dégueulasse, mais il a pas voulu m'en dire plus. Et c'est sans parler des engueulades entre la fille Spencer et ce sournois de Chatwood. Anton a du les séparer, mais il m'a dit qu'elle a une solide droite la fille de l’éleveur.
De MEREDITH LANDER
Si vous voulez mon avis, ils n'auraient pas du expédier la petite Chatwood chez les Spencer. Ils ont plus de 70 ans, c'est pas possible de laisser une telle furie chez de si braves gens. Rose voit tous les jours comment ils se font rabrouer par le fille.
De JOYCE RIPPER
Vous savez, celle qui se balade en limousine ? Ben je l'ai vu main dans la main avec le p'tit Chatwood. C'est quand même horrible, c'est la femme de l'autre Chatwood.
De HEATHER SPENCER
Quoi ? Comment ça je suis sexy en dessous érotique ? Non, j'ai rien fait de sexuel à Lizbeth... à part en parler...
De LINUS CHATWOOD
Quoi ? Lady en dessous affriolant ?

intrigue n°3



 
Rejoignez notre page facebook ♥️♥️

 

 Ici, c'est chez toi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Heather

avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Je te regarde
et je connais tous tes secrets ! -W
☇ ÂGE RÉEL : 35
☇ DATE D'ANNIVERSAIRE : 01/05/1983
☇ A EMMÉNAGÉ LE : 25/03/2013
☇ MENSONGES : 256
☇ JEU A LA : 1ère
☇ AVATAR : Teresa Palmer




MessageSujet: Ici, c'est chez toi. Dim 22 Déc 2013 - 20:23




Ft. Camp' H. Coyne

Ici c'est chez toi


C'est le matin, tout chez les Spencer est déjà amorcé depuis des heures. Depuis que nous nous sommes levés en fait. Moi à 6h, je sortais et j'allais courir avec Zeus, tandis que maman allait faire le petit déjeuner et que papa allait nourrir les 11 chiens que nous avons en plus de Zeus. Je suis calme et détendue, pas de Figertips aujourd'hui. Mais ça ne signifie pas que je sois en relâche. Pas du tout, j'ai un entraînement canin à faire. Je prépare le matériel et je me prépare à sortir quand j'entends une voiture parcourir la longue entrée que nous avons. Un coup d'oeil à la fenêtre et je pousse un sifflement admiratif. De la belle bagnole. Un client ?

Je sors de la maison, Zeus sur les talons, il me suit comme mon ombre quand il est avec moi. Je remarque aussitôt le bête sur la banquette arrière. Oh, alors c'est Campbell, le nouveau résident des Spencer ! Je me précipite sur la porte du garage et je l'ouvre et lui fait signe d'y mettre sa voiture.

- Ouais, le quartier est assez hard. Si tu ne veux pas te lever un matin avec ta voiture en morceau, mieux vaut la garder dans le garage, je te refilerai une clé. Hetty Spencer ! dis-je une fois qu'il est sorti de sa voiture et qu'il vient à ma rencontre. T'es Campbell, c'est ça ? Bienvenue chez les Spencer. Voici Zeus, dis-je en désignant mon chien et en lui tendant la main.

© Leeyarom


Heather Sabrina Spencer

You can't have my heart
And you won't use my mind but
Do what you want with my body
You can't stop my voice cause
You don't own my life but
Do what you want with my body
Do what you want, don't stop, let's party
Revenir en haut Aller en bas

membres

avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Je te regarde
et je connais tous tes secrets ! -W
☇ ÂGE RÉEL : 28
☇ DATE D'ANNIVERSAIRE : 09/06/1990
☇ A EMMÉNAGÉ LE : 19/12/2013
☇ MENSONGES : 144
☇ JEU A LA : Troisième personne
☇ AVATAR : Francisco Lachowski




MessageSujet: Re: Ici, c'est chez toi. Dim 22 Déc 2013 - 21:46

C'était le jour du grand départ, il quittait le nid familiale pour aller vivre plus près de l'université, la famille où ses parents avaient acheté Hélios avait une chambre pour lui s'il voulait, c'était une chance qu'il ne pouvait pas laisser passer. Il avait fait ses valises et celle de son chien et son chat, ce qui consistait surtout à mettre leur nourriture dans sa valise et quelques jouets. Il avait tout paqueter dans la valise de sa voiture pour partir, sa soeur n'était vraiment pas contente qu'il parte, faut dire qu'ils étaient très proche. Il s'occupait beaucoup d'elle, qui était aveugle, mais ses parents seraient là pour l'aider, il n'avait pas à s'inquiéter et il irait voir sa famille souvent, il en était sûr. Il avait installer son chien à l'arrière et son chat qui était dans une cage de transport. La route n'avait pas été trop pénible, mais c'était quand même pas la porte d'accoté. Il avait opté pour une paire de jean et un chandail à manche longue avec un col en V, le chandail était noir tout simple. Il avait mis son manteau sur le banc à côté pour être bien confortable durant le trajets et comme il avait le chauffage son manteau n'était pas nécessaire, surtout qu'aujourd'hui il ne faisait pas trop froid.

La maison était finalement devant lui, alors qu'il allait arrêter sa voiture dans l'entré la porte du garage et une jeune femme lui fit signe d'entrer sa voiture dans le garage. Il sortit de la voiture afin d'entendre ce que la jeune femme lui disait, comme quoi la quartier était assez hard. C'est vrai qu'il avait pas trop envie de voir sa voiture en morceau surtout pas après le nombre de temps qu'il a mis à ramasser l'argent pour se l'acheter. « Merci, avec le temps que j'ai mis pour me la payer j'avoue que ça serait pas la joie! » Il eu un sourire alors qu'il fit sortir son chien de la voiture, celui-ci alla saluer son nouvel ami sans attendre, son chien était très doux et il l'avait bien dressé. « Oui c'est ça, tu peux m'appeler seulement Cam' si tu veux! Et lui c'est Hélios, mais tu dois le connaitre enfin l'avoir connu chiot vu que mes parents l'on acheté ici. » Il se sentait déjà bien là, enfin elle semblait vraiment gentille et il se doutait que le reste de la famille devait être aussi sociable. « En tous cas merci pour la chambre, c'est apprécié. » Il remarqua qu'elle avait sortit du matériel de dressage, bah quoi il s'y connait un peu, il a grandit entourer de chiens. « Tu as besoin d'aide? Après ce trajets bouger un peu me ferait du bien! »
Revenir en haut Aller en bas

Heather

avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Je te regarde
et je connais tous tes secrets ! -W
☇ ÂGE RÉEL : 35
☇ DATE D'ANNIVERSAIRE : 01/05/1983
☇ A EMMÉNAGÉ LE : 25/03/2013
☇ MENSONGES : 256
☇ JEU A LA : 1ère
☇ AVATAR : Teresa Palmer




MessageSujet: Re: Ici, c'est chez toi. Jeu 26 Déc 2013 - 19:16




Ft. Camp' H. Coyne

Ici c'est chez toi


J'adore ça. Le gamin, il sort de sa voiture et me répond avec aisance, aucun malaise. Un bon début puisqu'il va habiter ici. Genre les timides, c'est pas vraiment l'endroit rêvé. Mes parents et moi, on est plutôt bons vivants et on aime bavarder et blaguer et on est pas très gêné de nature. On est pas grossiers, mais on est familier avec tout le monde. On s'intéresse à tout le monde.

- D'accord Camp', dis-je en ajoutant le p. Je suis pas du genre à me contenter des surnoms conventionnels. Je m'en approprie souvent. J'aurais pas reconnu le chiot, mais je reconnais le pedigree Olympus, dis-je en nommant l'entreprise de mes parents. C'est d'ailleurs pour cette raison que tous les chiens avaient des noms de divinité grecque. Tu préfères rentrer tes trucs avant ? Je peux t'aider à vider ta bagnole, puis te faire faire le tour, te présenter les bêtes et les employés et mes parents. On ira jouer avec les chiens après. C'est comme tu veux, dis-je avec un enthousiasme non feint.

Zeus et Helios font connaissance et je ne peux pas m'empêcher de constater que même si Helios a la génétique Olympus et que mes parents sont à l'origine de son dressage, que la suite a été adéquate et bien marquée. Helios ne semble pas être un chien farouche et il ne montre aucun signe d'agressivité envers Zeus. Je me demande ce que ça donnera lorsque le Helios se fera assaillir par nos 11 chiens une fois dans la cour.

© Leeyarom


Heather Sabrina Spencer

You can't have my heart
And you won't use my mind but
Do what you want with my body
You can't stop my voice cause
You don't own my life but
Do what you want with my body
Do what you want, don't stop, let's party
Revenir en haut Aller en bas

membres

avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Je te regarde
et je connais tous tes secrets ! -W
☇ ÂGE RÉEL : 28
☇ DATE D'ANNIVERSAIRE : 09/06/1990
☇ A EMMÉNAGÉ LE : 19/12/2013
☇ MENSONGES : 144
☇ JEU A LA : Troisième personne
☇ AVATAR : Francisco Lachowski




MessageSujet: Re: Ici, c'est chez toi. Jeu 26 Déc 2013 - 19:43

Il n'avait jamais été du genre à faire le timide, il était plutôt du genre extraverti qui n'hésite pas à parler à un peu tout le monde et surtout il n'était pas du genre à faire le timide avec ceux chez qui il allait habiter. Celui-ci lui adressa un sourire et il répondit à celle-ci : « J'avoue qu'il a beaucoup changé en cinq ans! Mais les trucs pour le dressage et tout, ça beaucoup aider, c'est un chien super, j'aurais pas pu avoir un meilleur chien! C'est mon compagnon de course aussi. » Oui, il adorait courir avec celui-ci, il pouvait passer une heure à courir avec celui-ci, il adorait courir le matin avec celui-ci, ça lui permettait de le faire sortir comme il devait partir le reste de la journée, mais il faisait attention de lui faire faire beaucoup d'exercices comme il s'agit d'une race qui a besoin de beaucoup bouger.

« Oui c'est peut-être mieux que je rentre mes choses. Tes parents mon dit que je pouvais amener mon chat, mais j'ai oublié de demander s'il devait rester dans ma chambre ou s'il pouvait se promener un peu partout ? Il est habitué au chien. » Oui il y avait trois chien chez lui donc le chat avait pas le choix de bien s'entendre avec les chiens. Bref, le jeune homme alla sortir des valises, il n'avait pas trop de trucs non plus, il avait amené le strict minimum. « J'ai l'impression que je vais me plaire ici. » Il était sincère, c'est l'impression qu'il avait et il ne voyait pas pourquoi il le cacherait autant le montrer qu'il était content d'être ici non? Il rentra dans la maison avec elle et il regarda autour de lui, et la laissa passer devant lui afin de la suivre jusqu'à sa chambre et il déposa ses affaires sur le sol et déposa la cage de son chat sur le lit et l'ouvrit pour le laisser sortir et se dégourdir les pattes alors qu'Hélios était rester avec Zeus, ils semblaient être déjà très ami. Il referma ensuite la porte de sa chambre pour suivre celle-ci et visiter un peu la demeure. « Vous avez beaucoup d'employés ? » Il ne la vouvoyait pas, il voulait parler de sa famille, car il se doutait que c'était pas son entreprise, mais plutôt l'entreprise de sa famille non? Enfin bref.
Revenir en haut Aller en bas

Heather

avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Je te regarde
et je connais tous tes secrets ! -W
☇ ÂGE RÉEL : 35
☇ DATE D'ANNIVERSAIRE : 01/05/1983
☇ A EMMÉNAGÉ LE : 25/03/2013
☇ MENSONGES : 256
☇ JEU A LA : 1ère
☇ AVATAR : Teresa Palmer




MessageSujet: Re: Ici, c'est chez toi. Jeu 26 Déc 2013 - 22:20




Ft. Camp' H. Coyne

Ici c'est chez toi


J'allais bien m'entendre avec ce jeune homme. Il est dynamique et enthousiaste. Le genre de personne que j'affectionne et qui me ressemble. Il est ouvert, c'est bien. Je suis bavarde, une incorrigible bavarde, mais il s'en rendra bien rapidement compte.

- Oui, on tient à nos chiots, alors du coup, on donne toujours une base aux nouveaux propriétaire. Et puis, tu es un choyé, nos chiens sont pour la plupart voués à l'escouade K9. Si tu as eu Helios chiot c'est parce que Rhea a du avoir une portée plus nombreuses que la demande policière. Si tu dis qu'il a 5 ans, c'est que c'est la portée l'année suivante celle de Zeus. Rhea en a eu 10 cette année là. On a gardé Phedre, elle est dans la cour.

Mais bon, je vais tout de même commencer par le faire parler. Je vais lui poser des questions... enfin, c'est pas gagner, je suis vraiment une incorrigible bavarde.

- Oh, la maison est le territoire de maman, alors si elle a accepté, je pense que le chat pourra se balader partout. Tant qu'il ne grimpe pas sur les comptoirs de cuisines et les tables, ça ira. Maman aime bien les chats. Elle en a pas parce qu'elle en a bien assez avec les chiens. En ce qui concerne papa, j'en sais rien, il en a jamais parlé je crois... dis-je, pensive. J'hausse les épaules, peu importe. Je cours avec Zeus tous les matins aussi. 6h. Si tu veux on ira ensemble, je te montrerai les trajets les plus amusants, lui proposai-je.

Je m'empare de deux de ses sacs et je lui laisse le soin de transporter le chat. Je laisse Zeus escorter Helios pour un tour du propriétaire et en montant l'escalier, j'entends ma mère accueillir les deux chiens.

- J'espère bien que tu t'y plairas !

J'ouvre la porte de la chambre et j'y entre et pose les deux sacs sur le sol. J'ouvre les rideaux, pour laisser entrer le soleil. La chambre n'est pas bien grande, mais elle contient tout ce qu'un étudiant peut avoir besoin comme meuble et espace. On l'avait tout d'abord aménagé quand mon oncle et ma tante ont commencé à parler de vendre leur maison et partir en virée en VR. Elle était destinée à Nigel, mais finalement, je l'ai plutôt invité à déménager sur Greengrass, avec moi.

J'ouvre la porte qui donne sur la salle de bain. Petite, à peine de quoi y entrer deux, il y a tout de même un bain douche, toilette et lavabo.

- C'est à toi, donc tu te charges de l'entretien, dis-je sans mettre des gants blancs. Inutile de toute manière. On est cinq à habiter ici. Mes parents, moi, ma cousine Bridget et toi. On a trois employés. Rose, la femme de ménage qui vient tous les jours de la semaine. Anton, pour l'entretien des remises, nettoyage des enclos. Et y a Dric. Lui il s'occupe plus des gros travaux que papa ne fait plus tout seul, la restauration de la maison, la peinture, les plates-bandes, tout ça. Maman s'occupe surtout de la maison, du dressage des chiens dans la maison et c'est l'impératrice de la cuisine. Papa lui joue dehors et s'occupe surtout de la facette du dressage policier. Moi du dressage en tout genre, mais comme j'ai un autre boulot, et si tu veux, je te refilerai peut-être un peu de mon horaire de dressage, surtout l'attaque. Papa est trop âgé pour se faire sauter dessus par les chiens. J'éclate de rire en voyant son air. T'inquiète, je te montrerai, y a pas de danger. Allez, on va visiter.

Je lui fait donc faire le tour. Nous sommes à l'étage, alors je lui désigne tout d'abord l'aile de mes parents. J'explique qu'il y a leur chambre et le bureau de papa, mais je ne lui fait pas visiter, pour des raisons d'intimité, on s'entends. Je lui désigne aussi la porte qui mène à mon côté de maison tout en lui indiquant qu'il peut venir dnas mon salon quand il veut. J'ai beau habiter avec mes parents, j'ai besoin quand même d'un peu d'intimité. C'était à l'origine ma salle de jeu et ma chambre quand j'ai été assez grande pour dormir plus loin de mes parents. Ma première chambre était dans le bureau actuel de papa.

Nous descendons et je lui montre les aires communes, le vaste salon et sa grande baie vitrée, la spacieuse salle à dîner et sa table qui pourrait accueillir une vingtaine de personne sans se donner de coups de coudes et la tout aussi spacieuse et fonctionnelle cuisine. D'ailleurs, quand je dis que maman est l’impératrice de la cuisine, c'est qu'elle s'y trouve constamment et elle ne fait pas exception. Maman est une septuagénaire pimpante qui en parait 10 de moins. C'est une parfaite maîtresse de maison et elle offre à Campbell tout ce qui est possible de lui offrir pour se restaurer.

- Accepte une bière, ou un cola, sinon, elle va pas te lâcher avant de t'avoir nourrit. Ele trouve toujours les jeunes trop maigres. Dans une autre vie, elle était sorcière et elle engraissait les enfants pour les manger.
- Hetty ! proteste maman.

Je rigole et je sauve Campbell de ses griffes pour poursuivre la visite. Je lui désigne aussi l'antre de Bridget, le grenier au-dessus de l'étroit escalier y menant.

- On appelle ça le grenier, mais c'est aménagé en chambre. Et c'est elle qui a choisit. Heum.. je te conseille de ne pas regarder Bridget. Elle... en fait on sait pas trop, mais si t'es maso et que t'as envie de recevoir le mauvais oeil, ben va te frotter à elle. C'est une ado, elle a 16 ans et elle est de toute évidence en crise d'adolescence, mais mieux vaut l'éviter, dis-je d'un ton léger, mais il en reste pas moins que je donne un excellent conseil à Campbell.

Je passe à la suite et au côté entreprise de la maison. En fait, ça se trouve carrément à l'entrée principale de la maison. Nous n'empruntons presque jamais la porte avant pour entrer. C'est la clientèle qui l'utilise. Nous, on prend la porte de côté. J'ouvre la porte qui, côté maison est toujours déverrouillée, mais qui l'est toujours côté entreprise, par une porte à code. Plus tard, je donnerai le code à Campbell. Il y a une salle d'attente, disons ou du moins aménagée dans ce genre là. Si Campbell est venu chercher Helios avec ses parents, c'est ici qu'il a fait connaissance avec les chiots et qu'il a fait son choix. Papa est presque toujours ici quand il est pas avec les chiens. La sonnette de l'entrée principale est liés à son portable qu'il ne le quitte jamais. Ça sonne directement sur lui. Derrière l'accueil, il y a ce que nous appelons l'infirmerie, mais c'est surtout une salle d'examen pour les chiens. Je lui explique que le vétérinaire passe régulièrement inspecter les chiens et c'est plus facile de le faire ici que nous nous déplacer avec les chiens. Je lui fait traverser la cour intérieur, qui est à l'intérieur de la maison, mais réservée aux chiens. Des jouets y sont éparpillées et il y a plusieurs coussins, mais il n'y a qu'un seul chien présent. Elle lève la tête à notre arrivée et nous dévisage, un voile blanc nous masque à son regard, mais elle sait que c'est moi.

- C'est Gaïa, elle a 15 ans. C'est la plus âgée. Elle ne se déplace plus beaucoup dis-je en allant m'agenouiller près de la vieille pour la caresser. On a pas encore l'impression qu'elle souffre, alors on la laisse vivre ce qui lui reste de vie. Il fait beau aujourd'hui, alors elle st près de l'extérieur, sinon, maman la garde en cuisine avec elle la plupart du temps.

Et on termine par la cour, qui est vaste et encadrée par une imposante clôture haute de presque deux mètres. Elle est de bois à l'extérieur, pour faire joli, mais en métal, un grillage qui s'enfonce dans la terre de l'intérieur. Un peu partout dans l'immense enclos, il y a des remises contenant divers matériel de dressage et aussi tout ce qui est requis pour faire des parcours d'obstacle.

- Et voilà, le tour est fait. Papa doit traîner par-là... Papa ?

Aussitôt, une douzaine de chiens se précipitent sur nous. Il y a 5 adultes, en comptant Helios et Zeus, plus Rhea, la femelle principale, Ouranos, le patriarche de presque tous les chiens et Titan, le retraité de l'escouade K9. Les 7 autres chiens sont des jeunes de moins d'un an. Ils sont surexcité, en particulier pour aller renifler Campbell, mais aucun ne saute, sauf Orion, le jeune indiscipliné de la bande.

- Orion ! ordonne mon père en sifflant un coup bref.
- Papa, je te présente Campbell, notre nouveau résident, c'est lui qui a adopté Helios...
- Je suis vieux, mais pas sénile, je reconnais le jeune Coyne, dit mon père en tirant sèchement sur le collier d'Orion qui fait la fête à Campbell. Papa recule de quelques pas, tirant sur le collier du jeune chien fou et il lui ordonne de s'asseoir et il attends qu'il obéisse avant de lui fletter la tête et de tendre la main à Campbell.

- Faut pas le laisser sauter. Michaël Spencer. Bienvenue chez nous. J'espère que tu seras assez au calme pour étudier, parfois c'est assez mouvementé, dit papa, bon homme.

© Leeyarom


Heather Sabrina Spencer

You can't have my heart
And you won't use my mind but
Do what you want with my body
You can't stop my voice cause
You don't own my life but
Do what you want with my body
Do what you want, don't stop, let's party


Dernière édition par Heather S. Spencer le Dim 5 Jan 2014 - 16:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

membres

avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Je te regarde
et je connais tous tes secrets ! -W
☇ ÂGE RÉEL : 28
☇ DATE D'ANNIVERSAIRE : 09/06/1990
☇ A EMMÉNAGÉ LE : 19/12/2013
☇ MENSONGES : 144
☇ JEU A LA : Troisième personne
☇ AVATAR : Francisco Lachowski




MessageSujet: Re: Ici, c'est chez toi. Jeu 26 Déc 2013 - 23:05

Celui-ci l’écoutait, il était vraiment content d’être tombé sur eux, il se plaira bien plus que dans un petit appartement seul avec ses deux animaux. « Oui c’est ce qu’on nous a expliqué quand on a eu Hélios, il était tout petit, adorable et il avait effectivement une bonne base. » Il avait eut beaucoup de chance d’avoir un chiot ici, car comme elle le disait normalement il était destiné à l’escouade K9, mais son père avait appelé au bon moment et il avait pu avoir un chien. « Il va retrouver une de ses sœurs alors! J’ai aucune idée par contre s’il peut savoir que c’est sa sœur, je m’y connais pas en chien, c’est plutôt toi qui pourrait me le dire! » Il avait définitivement bien s’entendre avec elle, il en était sûr!

« Parfait, il adore se balader un peu partout, mais il ne saute jamais sur les comptoirs ou sur les tables, donc il devrait pas y avoir de problème! » Il trouva l’idée d’aller courir avec elle très intéressante, donc c’est avec un sourire et enthousiaste qu’il lui répondit : « Ça serait avec joie, c’est plus agréable que courir seul et Hélios aura un compagnon de course à quatre pattes! » Regardant les deux chiens il ne pu s’empêcher d’ajouter : « Je crois qu’ils vont devenir inséparable à les voir! » Il eu un sourire son chien adorait les autres chiens et il était sur qu’il allait être content d’être entourer de tous les chiens de ceux-ci.

Il l’avait suivit dans la chambre, elle n’était pas très grande, mais il n’était pas le genre à se plaindre pour un trucs du genre, il n’avait pas eu une très grande chambre non plus chez lui, sa maison n’était pas très grande, assez pour trois enfants ayant chacun leur chambres. C’est pourquoi il lui répondit : « Je suis sûr que oui, de tout façon, j’ai l’impression que excepté pour dormir et faire mes travaux je vais pas passer beaucoup de temps ici! » Il voulait dire qu’il allait se rendre utile comme il pouvait, il adorait aider et les animaux alors il se ferait un plaisir d’aider la famille Spencer. « Pas de problème, j’ai l’habitude.. » Il avait des tâches à faire chez lui alors il était capable de se nettoyer et garder son environnement propre, d’ailleurs il a toujours été du genre très ordonné à cause de sa petite sœur qui est aveugle.

Celui-ci écoutait les paroles de celui-ci, il ne se rappellera sûrement pas de tout comme ça fait beaucoup d’information d’une fois, mais il était bon avec les noms donc une faut qu’il ait les noms et les visages associés à ses noms il serait correct. Il eu un petit air surpris en entendant parler des attaques, mais il eu un sourire et ajouta : « Pas de problème, si y’a pas de danger, tu peux compter sur moi! » Il lui adressa un sourire alors qu’il sortit de la chambre pour visiter le reste de la maison, hochant la tête pour lui montrer qu’il l’écoutait et suivait ce qu’elle lui disait.

Il la suivit ensuite jusqu’à la cuisine où il rencontra madame Spencer lui adressa un sourire il ne put s’empêcher de rire quand il entendit les paroles d’Hetty. Il n’eut pas le temps de dire quoi ce soit sauf un enchanté qu’il était entrainé à l’extérieur de la cuisine pour regarder d’autres endroits et il l’écouta lui parler de sa sœur et il répondit : « J’ai l’habitude, j’ai une petite sœur! Mais sa crise d’adolescence n’a pas été trop pénible, faut dire que ce n’était pas évident pour elle de faire des crises alors qu’elle est aveugle, mais elle a sut nous rendre la vie difficile à sa façon! » Sa sœur avait son caractère, elle adorait son grand frère et avait détesté le voir partir, mais il devait bien vivre sa vie lui aussi.

Il la suivit, vraiment il avait l’impression qu’il allait se perdre tellement la maison était grande, c’était très différent de chez lui puis il se pencha pour faire sentir sa main à la chienne qui était coucher, Gaïa pour ensuite la caresser doucement. « Elle est faite forte, mais je comprends je crois que je pourrais pas faire euthanasier Hélios s’il est encore en santé et ne souffre pas! » Il eu un petit sourire puis il se redressa pour la suivre à l’extérieur. Puis il sourit et vit la dizaine de chien ou plus se précipité sur eux, il avait le sourire au lèvre en voyant son chien s’amuser avec les autres et les petits chiots qui courait autour de lui, le sentait et un, Orion, qui lui sautait dessus, il entendit une voix grave qui lui disait de ne pas sauté. Il l’avait rencontré il y a cinq ans et celui-ci semblait encore se rappeler de lui, mais bon il avait garder le contact pour être sur de bien s’occuper d’Hélios. Cam lui serra la main et lui répondu : « Ravi de vous revoir! Je suis habitué à étudier avec du bruit partout, donc je devrais m’en sortir! » Il l’avait vouvoyer par politesse, après tout, il avait été bien élevé. Il caressa son Hélios qui vint s’asseoir à côté de lui comme il voulait l’attention de son maitre. « Merci de m’accueillir ici, c’est vraiment apprécié, le voyagement entre l’université et chez moi était assez épuisant et avec les entrainement de basket j’aurais fini par dormir dans ma voiture dans le stationnement de l’université! » Cam l'avait d'ailleurs fait une fois dormir dans sa voiture trop épuisé pour rentrer chez lui. Il caressa un des jeunes chiots qui était venu le voir tout tranquille et qui sentait Hélios. Il était vraiment content d’être ici et il se sentait vraiment chez lui, même s’il venait juste d’arriver. L’autre point positif de vivre ici c’était que ça le rapprocher de Nigel.
Revenir en haut Aller en bas

Heather

avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Je te regarde
et je connais tous tes secrets ! -W
☇ ÂGE RÉEL : 35
☇ DATE D'ANNIVERSAIRE : 01/05/1983
☇ A EMMÉNAGÉ LE : 25/03/2013
☇ MENSONGES : 256
☇ JEU A LA : 1ère
☇ AVATAR : Teresa Palmer




MessageSujet: Re: Ici, c'est chez toi. Mer 15 Jan 2014 - 21:37




Ft. Camp' H. Coyne

Ici c'est chez toi


Oh oui, de toute évidence, ce jeune homme va me plaire. Il est bavard ! Il en raconte beaucoup et j'adore ça ! Moi même étant une grande bavarde, je me sens moins seule ! Il dit tout et avec une sincérité qui me prend presque au dépourvu. Oh, oui, on va bien s'entendre. Il faut dire qu'il y a peu de personne avec qui je ne m'entends pas. Je parle beaucoup trop pour ne pas m'entendre.

- Il en aura grand à explorer alors ce chat.

Campbell semble un jeune homme tout à fait indépendant, mais en même temps très sociable. Du moins c'est ce qu'il dit, mais je le sens sincère. On peut pas afficher une telle innocence et mentir. À moins d’être fichtrement perfide, mais je suis douée pour reconnaîtreles faux jetons. Je suis une fille d'ex flic après tout. Campbell accepte toutes les conditions et je sens bien qu'il est ravi d'aider pour les chiens. Je sais pas si ça va l'amuser de se faire attaquer par les chiens, mais moi, ça m'amuse, surtout que je sais qu'au premier ordre, ils vont me lâcher. Ça va être bien de montrer tout ça à quelqu'un d'autre. Mais je vais pas non plus accaparer tout son temps, il a des études à faire et les cours. C'est bien.

J'ai un sourire crispé lorsqu'il parle de la crise d'adolescence de sa petite soeur. En fait c'est plus une grimace qu'un sourire. Ça n'a rien à voir en fait. Bridget est un monstre, littéralement. Qui l'aurait cru, elle avait toujours été une gentille gamine, un peu agressive, mais tous les Chatwood le sont, sauf Nigel en fait. En fait jusqu'à il y a deux ans, elle était adorable pour une Chatwood. Elle ne s'est jamais fait à l'emprisonnement de son père. Mais bon, ça n'explique pas sa méchanceté gratuite et sa violence.

- Oh... euh... je pense pas qu'on puisse avoir l'habitude avec Bridget... évite-la, le plus possible. Je dis ça pour te protéger, han, après, tu fais ce que tu veux, lançai-je sur un ton blagueur, mais j'en suis pas moins sérieuse, Bridget a vraiment un truc qui cloche, elle est encore plus mauvaise que Linus.

On rejoint ensuite papa dnas la cours et avec tous les chiens. Papa se représente, malgré qu'ils se connaissent, au moins de vue puisque papa a vendu Helios à Campbell et ses parents. Ils se serrent la main et le nouveau résident remercie papa de bien l'accueillir pour lui éviter de devoir dormir dans sa voiture dans le stationnent de l'université. Je glousse et m'amuse de cette idée, parce que j'ai fait exactement la même chose durant quelques jours.

- C'est terrible de dormir dans sa voiture, y a toujours quelqu'un qui vient frapper sur le pare-brise pour savoir si ça va. Et c'est humide le matin et on vit rapidement courbaturé. Eh oui, j'ai eu une période rebelle, dis-je en rigolant.

Papa secoue la tête et roule des yeux. Je sais ce qu'il pense, terrible période. Les chiens sont excités et je vois bien que ça agace papa. Il n'a pas l'habitude de les voir aussi dissipés.

- Ça suffit, tout le monde assis ! il claque des doigts et les adultes s'assoient, dociles, rapidement, un après l'autre, les petits obéissent, mais ça prend plus de temps.
- Où est Phèdre ?
- Zoothérapie avec Mademoiselle Willand, répond-papa en lançant des gâteries aux chiots qui ce sont assis. Même Orion a droit à la sienne.
- Oh, alors tu pourras pas voir la soeur d'Helios aujourd'hui, Camp', elle bosse, dis-je, Mademoiselle Willand est une jeune fille handicapée, Phèdre est un encouragement à marcher. Nos chiens sont multi tâche, dis-je avec une fierté non dissimulée.
- Bon, maintenant que le calme est revenu, dit papa en attrapant une série de frisbee.
- Oh, Camp' tu veux voir une démo ? C'est génial !

Mon père ordonne une nouvelle fois aux chiens de s'asseoir et de rester, puis il nous tourne le dos et fait face au fond de la cours. Il prend le premier frisbee et ordonne à Orion de s'asseoir, sans se retourner. Il le connait bien ce chiot, puisqu'il était déjà debout. Orion se rassoit et papa lance le premier frisbee, aucun des chiens ne bouge et à la suite, il lance le second et commence l'appel des chiens en claquant des doigts à chaque nom.

- Rhea go ! Ulysse go ! Hermes go ! Zeus go ! Thetys go ! Leto go ! Orion go !
- Papa a un faible pour Orion malgré son qu'il soit indiscipliné. Il dit que non, mais on va le garder, dis-je à voix basse à Camp'.

Un après l'autre, lorsqu,ils sont appelés, les chiens s'élancent et récupèrent le frisbee qui leur est attitré, bien que au retour, Tethys au frisbee jaune arrache le frisbee vert d'Hermes qui tente de le récupérer.

- Tethys ! Lâche !
- Elle a tendance à vouloir récupérer tous les frisbee. En fait, elle vole tous les jouets lancés si elle en a la chance.

© Leeyarom


Heather Sabrina Spencer

You can't have my heart
And you won't use my mind but
Do what you want with my body
You can't stop my voice cause
You don't own my life but
Do what you want with my body
Do what you want, don't stop, let's party
Revenir en haut Aller en bas

membres

avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Je te regarde
et je connais tous tes secrets ! -W
☇ ÂGE RÉEL : 28
☇ DATE D'ANNIVERSAIRE : 09/06/1990
☇ A EMMÉNAGÉ LE : 19/12/2013
☇ MENSONGES : 144
☇ JEU A LA : Troisième personne
☇ AVATAR : Francisco Lachowski




MessageSujet: Re: Ici, c'est chez toi. Jeu 16 Jan 2014 - 12:00

C’est vrai qu’il pouvait être assez bavard quand il le voulait, mais il pouvait être aussi très tranquille et on pouvait ne pas le remarquer durant une journée complète, surtout s’il était plongé dans ses études qui étaient très importante à ses yeux. Parfois ses journées étaient organiser à la minute prête, surtout quand il approchait de ses examen, levé à tel heure, course, petit déjeuner, étude, entrainement, etc… Mais il avait l’impression que tout serait différent ici, mais ce n’était pas pour lui déplaire. Après tout un peu d’inattendu et surtout avec le jeune homme qu’il avait rencontré, il serait incapable de refuser une soirée avec lui plutôt qu’étudier. Une chose dont il était sûr, c’est qu’il allait bien s’entendre avec Heather, très bien, encore plus quand il allait apprendre qu’elle est la cousine du jeune homme qui l’intéresse !

Oui, il devrait peut-être suivre ses conseils, après tout des deux c’était elle qui la connaissait le mieux. « Je crois que je vais écouter tes conseils et m’en tenir loin alors ! » Il avait du mal à croire qu’elle pouvait être si mauvaise, mais bon les gens peuvent être assez surprenant parfois, donc autant se méfier et rester loin de cette Bridget. Sa sœur avait eu une petite période pénible, mais bon elle n’avait pas beaucoup de choix pour causer des problèmes et sa sœur avait toujours été adorable. Même lors de sa mauvaise période elle pouvait venir se coucher contre son frère pour se réconforter dans ses bras, les deux étaient très proche et encore plus depuis qu’elle était aveugle ce qui est arrivé très jeune.

La famille était vraiment accueillant et il avait vraiment envie de les aider, s’il n’était pas aller étudier en psychologie, il aurait sûrement fait des études vétérinaire, mais l’idée de devoir euthanasier des animaux lui avait couper l’envie. « Une nuit c’est pas si pénible et j’ai eu de la chance, personne est venu cogner sur le pare-brise ! Mais c’est vrai que ce n’est pas le plus confortable ! » Il eu un sourire en l’entendant lui parler de sa période rebelle, tout le monde en avait eu une après tout ou presque, lui n’en avait pas vraiment eu. Il avait été plutôt tranquille, il était trop occupé à s’occuper de sa sœur aveugle pour faire des conneries.

« Désolé ça doit être ma présence qui les énerve autant. » Oui après tout il ne devait pas être habitué de voir du monde débarquer comme ça. Enfin pas qui amène en plus un chien avec lui, bref, le jeune homme la regarda un moment et lui adressa un sourire. Mais c’était pas voulu, mais le père arriva sans problème à calmer les chiens en leur demandant de s’asseoir en ligne, ils étaient beau les chiens ainsi installé.

L’idée que son Hélios puisse rencontrer sa sœur c’était super, il se demandait s’ils allait se reconnaître, savoir qu’ils étaient de la même famille. Il ne savait pas trop comment ça fonctionnait pour les chiens, mais pour lui c’était bien. « Après toute ses années je crois qu’il va être capable d’attendre encore un peu ! » Il eu un sourire c’était pas attendre une journée ou deux qui allait déranger Hélios qui ne savait même pas ce qui l’attendait, c’était surtout eux que ça affectait. Qui trouvaient ça mignon, etc. S’il voulait une démo, oui c’est sur, il hocha la tête avec un sourire, c’était drôle de voir les chiens ou surtout impressionnant de voir les chiens obéir ainsi peut importe ce qu’il y avait autour d’eux. Il savait que son chien serait capable, mais le chien de son frère lui ne le saurait pas, il a beau être obéissant, il n’était pas aussi bien dressé que ceux-ci.

Cam ne put s’empêcher d’avoir un sourire en l’entendant lui dire que son père avait un faible pour Orion et qu’ils allaient le garder. « Je le comprends, il est adorable. » Il lui adressa un sourire, parfois ceux qui nous cause le plus de problème, qui sont les plus « tannant », sont ceux auxquels on s’attache le plus à cause de toute l’attention qu’on devait leur porter, qu’on leur donnait. C’est normal après tout et nos parents nous disaient pas que le petit garçon qui est toujours en train de se moquer de nous c’est parce qu’il nous aime bien !

Les chiens étaient vraiment adorables, très bien dressé, les voir ainsi jouer et courir après le frisbee c’était extra, partir un à la suite de l’autre. « C’est exactement comme le chien de mon frère, il veut toujours tout attraper ce qu’on peut lancer, mais quand un autre chien attrape le jouet il ne devient pas agressif pour lui voler, c’est un gros toutou qui veut être le premier mais qui est pas mauvais perdant. » C’est drôle de parler ainsi d’un chien, mais d’un côté c’était vrai, les chiens pouvaient parfois se comporter comme des humains, c’est prouvé que les chiens peuvent être jaloux. Mais il suffit d’apprendre à bien les dresser, à bien se comporter. Les chiens chez lui s’entendait tous très bien, oui il était gâté, il pouvait se coucher sur le canapé, mais vu comment ils étaient obéissants, ça ne causait pas problème à la famille et Campbell aimait bien quand il était chez lui faire ses devoirs sur le canapé avec la tête de son chien sur sa cuisse, ça lui faisait de la compagnie et son chien ne le dérangeait pas, il parlait pas comme ses amis qui pouvaient le déconcentré durant qu’il étudiait ou faisait des rédactions.
Revenir en haut Aller en bas


avatar


Je te regarde
Invité
et je connais tous tes secrets ! -W



MessageSujet: Re: Ici, c'est chez toi. Lun 10 Mar 2014 - 12:35

« Bonjour,
Nous avons constaté que le sujet suivant n'a pas reçu de réponse depuis un moment, nous vous laissons jusqu'au 24 Mars sinon, le sujet sera verrouillé.
Merci de votre compréhension. »
Revenir en haut Aller en bas


avatar


Je te regarde
Invité
et je connais tous tes secrets ! -W



MessageSujet: Re: Ici, c'est chez toi. Lun 28 Avr 2014 - 4:21

Verrouillé
Revenir en haut Aller en bas




Je te regarde
Contenu sponsorisé
et je connais tous tes secrets ! -W



MessageSujet: Re: Ici, c'est chez toi.

Revenir en haut Aller en bas
Ici, c'est chez toi.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» visite chez le gynéco
» Jean-Bertrand Aristide doit rentrer chez lui !
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!
» Retour chez soi (suite de moment de détente) [PV : Calypso]
» Choix de l\'épée, notamment chez les Dúnedain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIARS :: Screwdriver Road :: 257-