VOTEZ POUR NOUS.


www. top site top 50
www. top site perfect
www. top site best rpg
www. top site dreaming
www. top site obsession

La boîte à secrets

Les ragots de Lakeview ◗ voir le sujet

De ANONYMOUS
Je me demande souvent la logique de suivent les gens. Ils le savent pourtant qu'il est dangereux ce W alors pourquoi le provoquer avec leur réunion ?! C'est ma voisine qui m'en a parlé, elle a prévu d'y aller... Je pense vraiment que c'est une mauvaise idée. W risque de venir y faire un tour, c'est sûr !
De ANONYMOUS
A ce qu'on dit par chez moi, le jeune Foster aurait plusieurs petites amies. J'sais pas si c'est vrai mais c'est moche pour ces filles. Malgré tout, bien joué mon gars !
De JANE J. WELLINGTON
La petite nouvelle, Rebecca Hobbs, c'est un foutu spectacle à elle seule, bordel qu'elle me fait rire.
De MAXIMUS GOOD
D'abord il gifle les gamines, maintenant il hurle tout seul. Pas qu'entendre Tyee le sauvage brailler me dérange, mais ces espèces de grognements en russe, en finnois, je ne sais pas, ça commence à me les briser. S'il a le mal du pays qu'il rentre chez lui, ça fichera la paix à tout un quartier.
De TYEE H. L. DAENDELS
Ce que... C'est absurde ! Lizbeth est une amie, rien de plus, et je... Je voulais la voir. La nuit, en pleine rue. Il n'y a pas besoin d'un lieu pour trouver les gens à qui l'on tient.
De JOSH WILLIAMS
Si vous saviez tout ce que Anton entend et voit chez les Spencer. Le petit Chatwood il s'entend trop bien avec le nouveau locataire, ça l'air et il a vu des trucs dégueulasse, mais il a pas voulu m'en dire plus. Et c'est sans parler des engueulades entre la fille Spencer et ce sournois de Chatwood. Anton a du les séparer, mais il m'a dit qu'elle a une solide droite la fille de l’éleveur.
De MEREDITH LANDER
Si vous voulez mon avis, ils n'auraient pas du expédier la petite Chatwood chez les Spencer. Ils ont plus de 70 ans, c'est pas possible de laisser une telle furie chez de si braves gens. Rose voit tous les jours comment ils se font rabrouer par le fille.
De JOYCE RIPPER
Vous savez, celle qui se balade en limousine ? Ben je l'ai vu main dans la main avec le p'tit Chatwood. C'est quand même horrible, c'est la femme de l'autre Chatwood.
De HEATHER SPENCER
Quoi ? Comment ça je suis sexy en dessous érotique ? Non, j'ai rien fait de sexuel à Lizbeth... à part en parler...
De LINUS CHATWOOD
Quoi ? Lady en dessous affriolant ?

intrigue n°3



 
Rejoignez notre page facebook ♥️♥️

 

 Jour de paie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Je te regarde
et je connais tous tes secrets ! -W
☇ A EMMÉNAGÉ LE : 13/01/2013
☇ MENSONGES : 423



MessageSujet: Jour de paie Mer 4 Déc 2013 - 12:25

Jour de paie


Une matinée comme les autres à la banque, jusqu'à ce qu'un groupuscule masqué et armé ne pénètre dans l'enceinte du bâtiment. Cependant, malgré leurs airs menaçants, ces jeunes gens trahissent leur inexpérience (et la facticité d'une partie de leur équipement) par de longues hésitations, une impatience et une anxiété peu avisées, et par une colère dangereuse. Le mieux à faire, c'est de tenter de fuir.

Liste des participants :

- Phyllis R. Vincenzo
- Isabelle L. Harries
- Ian Huston
- Anakin S. Vincenzo
- Haley Shelton


Revenir en haut Aller en bas

membres

avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Je te regarde
et je connais tous tes secrets ! -W
☇ ÂGE RÉEL : 25
☇ DATE D'ANNIVERSAIRE : 03/03/1993
☇ A EMMÉNAGÉ LE : 18/11/2013
☇ MENSONGES : 249
☇ JEU A LA : Mixte
☇ AVATAR : Christa B. Allen




MessageSujet: Re: Jour de paie Mer 4 Déc 2013 - 14:12

Jour de paie ( mini-intrigue ).


Jour de paie. Jour où Isabelle Harries va enfin pouvoir encaisser son chèque fraîchement donné par le Neon, endroit où elle travaille afin de subvenir à ses besoins. La jeune étudiante en criminologie essayait, parfois, de faire des économies. Malgré son salaire assez bas, la jeune femme avait droit à des aides. Elle avait 18 ans, vivait seule. Les allocations étaient présentes pour pouvoir la soutenir. Et fort heureusement ! Alors, pour ne pas avoir beaucoup de monde, Isa décida d'y aller dans la matinée. Au moins, elle aurait l'après midi pour elle. De toute manière, elle n'arrivait jamais à réellement faire une grasse mat'.

Se dirigeant vers la banque, la jeune Harries dessinait un sourire sur son visage angélique. Le soleil était de sorti, alors, elle n'hésita pas à se permettre de porter une jupe avec des collants d'hiver et des talons. Elle aimait bien se sentir féminine dès qu'elle en avait l'occasion. Même si c'était pour aller acheter le pain, Isa détestait sortir en vrac. Après tout, peut être que son prince charmant ne sera pas loin ! Mais stoppons les blagues, Isabelle, après avoir appuyé sur la sonnette pour rentrer, s'introduit dans la banque. Elle ne savait pas pourquoi, mais dès qu'elle mettait un pied dans cet endroit, elle se sentait lourde et angoissée.

Se mettant à la suite de la file d'attente, Isa patientait tranquillement. Il y avait 2 personnes devant-elle. Cela devrait aller vite. Sans réellement faire attention aux personnes qui se trouvaient dans la pièce, la jeune Harries écoutait à chaque fois qu'une sonnette retentissait. D'après sa logique, il devrait y avoir 2 personnes derrière elle. Quoi ? Elle aimait bien se lancer des énigmes. Au moins, elle s'occupait comme elle pouvait. Regardant l'enveloppe qu'elle tenait entre les mains, la jeune Harries ne fit pas attention aux suivantes entrées. Cette fois-ci, elle n'avait pas entendu de sonnette. Trop concentrée sur son chèque ? Surement. Malheureusement, sa concentration fut de courte durée. En l'espace de quelque chose, des cris se firent entendre dans la banque. Isabelle releva la tête instinctivement. Un braquage. Isabelle se retrouvait au milieu d'un braquage !

Regardant les gens hurler et bouger dans tous les sens, la jeune Harries n'arrivait pas, quand à elle, à bouger le moindre de ses membres. Elle était comme pétrifiée à l'idée de se retrouver dans une telle situation. La bouche entrouverte, elle était là, comme une idiote en plein milieu. Ses yeux fixaient le groupe de personnes masqués et armés qui venaient de pénétrer dans la banque. Que devait-elle faire ? Elle ne savait pas. Son corps refusait de répondre... Et puis, sans réellement comprendre d'où, quelqu'un l'attira par le bras afin de la retirer du milieu. Essayant de retrouver ses esprits, la jeune Harries cligna plusieurs fois des yeux. Ce n'était pas possible, ce n'était pas en train d'arriver. Analysant la situation, Isabelle sentit une main chaude maintenir la sienne, froide. Fronçant doucement les sourcils, elle baissa lentement les yeux avant de les relever et de s'apercevoir, à peine maintenant, qu'un homme s'était mis devant-elle. Elle pouvait encore voir la scène, mais cette personne était en train de ... la protéger. Ou du moins, un acte égal. Bloquant son regard sur cette personne, son coeur se mit à battre. Non. Pas lui. Non. Par pitié... Il fallait qu'il s'en aille. Non. Il ne pouvait pas être là lui aussi ... Prononçant alors d'une voix douce et basse son prénom, la jeune femme ne se sentait tout à coup pas bien ...


" Ian ... "

Fiche par romane, disponible sur artsoul


I don't know why he's with me, I only brought him trouble since the day he met me. If I was him, by now I would have left me, I would have walked away. Cause when you're in too deep you wake up when it's too late, you've fallen in love in the worst way and if you don't go now then you'll stay cause I'll never let you leave, never let you breathe. if you're looking for heaven, baby it sure as hell ain't me ► Between love and hate, I don't know ...  
Revenir en haut Aller en bas

membres

avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Je te regarde
et je connais tous tes secrets ! -W
☇ ÂGE RÉEL : 22
☇ DATE D'ANNIVERSAIRE : 24/08/1996
☇ A EMMÉNAGÉ LE : 15/03/2013
☇ MENSONGES : 615
☇ JEU A LA : Troisième personne
☇ AVATAR : Colton Haynes




MessageSujet: Re: Jour de paie Mer 4 Déc 2013 - 16:07

La banque était un endroit peu familier à Ian. Pour faire court, il ne s’y était pas rendu plus de dix fois en dix huit ans. Il y allait petit pour accompagner son père mais cela s’arrêtait là. Aujourd’hui c’était différent, il devait récupérer de l’argent pour pouvoir s’acheter un petit quelque chose technologique qu’il affectionnait par-dessus tout. Sauf qu’Ian n’avait jamais imaginé que sa sortie à la banque se termine comme ça. Ina était dans la queue quand tout à coup, des cris furent poussés à l’arrière. A peine eu t-il le temps de se retourner qu’il vit des cambrioleurs arriver, braquer les armes n’ importe où et semer la panique général. Son esprit rebelle se réveilla immédiatement et il pensa quelque chose du genre « j’ai toujours rêvé de vivre un truc de dingue comme ça.. » mais son esprit rationnel n’était pas d’accord avec ça. Voyons, il n’était pas si nombreux que ça et Ian avait la vague impression que les braqueurs n’étaient pas des experts. Il vit quelques personnes s’écraser au sol et hésita quelques instants avant de le faire. Une jeune femme se trouvait au beau milieu de cette pagaille et Ian la tira de là. Après tout, il n’était pas mal élevé, on ne laissait jamais une dame dans un tel embarra. Il la tira donc vers lui, sans vraiment faire attention à son visage puis se plaqua au sol quand les cambrioleurs en donnèrent l’ordre. Il se ratatina contre le comptoir, avec la jeune femme et ses yeux croisèrent les siens en même temps.

Isabelle ?

En même temps eu t-il envie de dire. Sauf que la situation était tout sauf propice à l’amusement. Ce n’était pas le moment de lui lancer une pique ou un autre truc méchant. Il se contenta de la regarder avec des yeux ronds, comme s’il n’en revenait pas qu’elle soit ici. Mais au fond, cela semblait normal. Isabelle était une grande fille qui subvenait seule à ses moyens, ça, il l’avait apprit récemment.

Faut se barrer d’ici avant que ca dégénère…

Et il le pensait sérieusement. Ian avait vu assez de films policiers ou de série policière pour savoir que ce genre de situation virées assez souvent au drame. Il haussa les épaules en la regardant. Il allait falloir mettre leur haine de côté ? Juste pour sortir d’ici. Ce n’était pas le moment d’envenimer les choses…


» Ian ▬ La vérité existe, on n'invente que le mensonge. •• unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas

membres

avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Je te regarde
et je connais tous tes secrets ! -W
☇ ÂGE RÉEL : 25
☇ DATE D'ANNIVERSAIRE : 03/03/1993
☇ A EMMÉNAGÉ LE : 18/11/2013
☇ MENSONGES : 249
☇ JEU A LA : Mixte
☇ AVATAR : Christa B. Allen




MessageSujet: Re: Jour de paie Mer 4 Déc 2013 - 16:23

Jour de paie ( mini-intrigue ).


C'était un vrai cauchemar. Okay, Isabelle adorait tout ce qui concernait l'adrénaline, mais elle ne s'attendait pas à vivre cette situation aussi tôt dans sa vie. Non, ce n'était pas possible. Isabelle ne pouvait pas se trouver dans un braquage. Elle avait toujours eu peur de cet évènement. Dans les films, généralement, cela ne se passe pas spécialement bien. Il y a toujours des blessés, voir des morts. Certes, au final les braqueurs sont arrêtés, mais après avoir fait pas mal de dégâts. Tout ce qu'elle espérait, c'était que cette fois-ci, ce braquage ne finisse pas comme dans les films ou les médias.

Alors que la jeune Harries était restée pétrifiée au milieu, elle se sentit attirée vers quelqu'un. Sans broncher, Isa se laissa emporter. Les braqueurs hurlèrent de se mettre au sol, et sans riposter, toutes les personnes présente le firent. Isabelle y compris. Retrouvant ses esprits, la jeune Harries avait tourné la tête pour savoir qui était à ses cotés. Et la, un choc lui fit retourner son coeur. Ian Huston. D'ailleurs, le jeune homme eut la même réaction en se rendant compte qu'Isabelle était là. Inspirant un grand coup, la jeune étudiante pencha doucement la tête pour écouter ce que lui disait son ancien meilleur ami, et à présent, ennemi.

" Faut se barrer d’ici avant que ca dégénère… "

Isabelle fronça les sourcils. Son regard ne quittait pas les braqueurs jusqu'à ce que le jeune homme prononce cette phrase. Détournant la tête, elle fit un non avec celle-ci. Comment voulait-il qu'ils s'en aillent ? Les braqueurs étaient à plusieurs. Okay, ils avaient l'air assez bizarre. Leur attitude ne représentaient rien de professionnel, mais quand même ! Partir ? Comment ? Ou ? ...

" T'es malade Ian ! Comment tu veux sortir d'ici ? En te levant et disant excusez moi mais je dois partir ? C'est n'importe ... "

Isabelle n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'un des braqueurs pointa son arme tout droit vers la tête de la jeune femme. " LA FERME ! Ou je te plante une balle entre les deux yeux ! ". Isabelle baissa rapidement les yeux, avant de les fermer lentement. Elle priait. Oui, elle priait que tout se finisse pour le mieux... Même si l'homme ne braquait plus son arme sur elle, Isabelle sentait ses mains trembler. Elle se sentait piégée..

Fiche par romane, disponible sur artsoul


I don't know why he's with me, I only brought him trouble since the day he met me. If I was him, by now I would have left me, I would have walked away. Cause when you're in too deep you wake up when it's too late, you've fallen in love in the worst way and if you don't go now then you'll stay cause I'll never let you leave, never let you breathe. if you're looking for heaven, baby it sure as hell ain't me ► Between love and hate, I don't know ...  
Revenir en haut Aller en bas

membres

avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Je te regarde
et je connais tous tes secrets ! -W
☇ ÂGE RÉEL : 27
☇ DATE D'ANNIVERSAIRE : 15/09/1991
☇ A EMMÉNAGÉ LE : 27/03/2013
☇ MENSONGES : 647
☇ JEU A LA : 3ème personne
☇ AVATAR : Maggie Siff the queen




MessageSujet: Re: Jour de paie Sam 7 Déc 2013 - 19:02


Haley se décida à aller à la banque. Sortie pas forcément plaisante mais O combien importante. Elle avait confié son petit à Matthias qui était "la meilleure nounou" du coin et un ami en somme. Elle savait qu'avec lui il ne serait pas en danger. Au contraire, il serait bien surveillé. La belle avait totalement confiance en lui. Elle l'adorait même car il était un des rares qui lui donnait le sourire à chaque fois. Un pur rayon de soleil !
La brunette devait voir un conseillé au guichet d’entrée pour parler de petits soucis rencontrés, et puis elle avait des questions. Avec ses ennuis, elle perdait un peu pied et elle ne gérait pas tout. Elle avait un mal fou à penser papiers, règlements, etc... C'était sa petite déprime qui la faisait oublier. En tout cas, l'argent elle l'avait grâce à son ancien métier, à Kayden aussi et au métier raisonnable qu'elle avait su collecter après.
Dans la file, Hal' s'ennuyait. La brune avait au moins 3 personnes avant elle. Ça serait long... Elle se permit d'écrire un texto puis de regarder la petite foule amassée pour des réclamations ou autre. Elle ne savait pas quand elle en aurait fini ici. Après, elle allait se diriger vers un magasin de chaussures pour acheter à son fils une paire de baskets neuves. Ils commençait à tout user avec son énergie débordante.
Soudain, ce pseudo calme fut interrompu par des cris, du mouvement. Peut être quelqu'un qui n'était pas d'accord avec le système ? La jolie tourna la tête de gauche à droite. Un braquage ? Pas possible ! C'était juste impensable. La femme regarda à nouveau autours d'elle. Elle se trompait ce n'était pas un cauchemar ... C'était bel et bien réel ! Shelton n'avait que pour idée de s'enfuir discrètement.



Revenir en haut Aller en bas

membres

avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Je te regarde
et je connais tous tes secrets ! -W
☇ ÂGE RÉEL : 22
☇ DATE D'ANNIVERSAIRE : 24/08/1996
☇ A EMMÉNAGÉ LE : 15/03/2013
☇ MENSONGES : 615
☇ JEU A LA : Troisième personne
☇ AVATAR : Colton Haynes




MessageSujet: Re: Jour de paie Dim 15 Déc 2013 - 12:58

Ian dévisagea un des voleurs et se ravisa au bouts de quelques secondes. Qui sait ce qui se passait dans la tête de ses gens là. Il venait de menacer Isabelle, alors s'il se mettait à le regarder de travers, Ian avait des risque de terminer avec un trou au milieu du front. Il se contenta de se tasser à nouveau contre le comptoir, attirant son ancienne amie vers lui. Il remarqua une autre jeune femme, l'ai peu rassuré près d'eux. Il lui fit signe de rester calme, de ne pas bouger ni ouvrir la bouche. Il lui semblait l'avoir déjà et au pire des cas,elle avait l'air cool, Ian n'avait pas envie de voir quelqu'un blesser aujourd'hui. Voir du sang partout lui donnait toujours la nausée.

Bon, c'est quand ils veulent les flics...

n règle général, Ian n'avait rien contre eux. La plus part des jeunes aimait défier l'autorité en leur manquant de respect mais ce n'était pas vraiment son genre. Sauf qu'aujourd'hui, il avait bien envie qu'ils agissent plus vite. A cette allure là, les cambrioleur allaient pouvoir dévaliser la banque en intégralité, faire un shooting photos dans la salle des coffres et se barrer à reculons. Oui, Ian était furax. Il avait horreur des choses qui tournait au vinaigre comme ça lorsqu'il n'avait rien prévu. Horreur des gens qui mettaient tris heures à réagir.


» Ian ▬ La vérité existe, on n'invente que le mensonge. •• unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas

membres

avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Je te regarde
et je connais tous tes secrets ! -W
☇ ÂGE RÉEL : 25
☇ DATE D'ANNIVERSAIRE : 03/03/1993
☇ A EMMÉNAGÉ LE : 18/11/2013
☇ MENSONGES : 249
☇ JEU A LA : Mixte
☇ AVATAR : Christa B. Allen




MessageSujet: Re: Jour de paie Dim 22 Déc 2013 - 8:49

Jour de paie ( mini-intrigue ).


N'osant plus bouger, la jeune femme se laissa emporter par son ancien meilleur ami. A présent elle était collée à lui. Mais comment dire qu'en cet instant précis, elle s'en fichait énormément. La seule chose qu'elle désirait, c'était sortir d'ici en un seul morceau. Avec Ian et les autres personnes présentes dans cette banque. Pourquoi diable était-elle allée à la banque aujourd'hui ? De base, elle devait y aller hier, mais malheureusement, le temps lui avait échappé.. Mais quand bien même, cela ne changeait rien à la situation. Isabelle était coincée, là, à attendre que les braqueurs agissent ou partent. A attendre que les flics arrivent. S'ils arrivent.

Bon, c'est quand ils veulent les flics...

Sur ce point là, la jeune Harries était du même avis que son ennemi. Cela faisait déjà 10 ou 15 minutes qu'ils étaient enfermés, et pas un signe de la police. D'accord, quand on voyait les braqueurs rien ne prouvait qu'ils étaient des professionnels. Mais ils étaient quand même en train de braquer une banque avec des otages. La jeune femme lançait son regard dans la pièce afin de regarder les gens qui étaient dans la même situation qu'elle. Ils devaient être 10 à tout casser, mais c'était bien suffisant pour faire des dégâts.. Alors qu'Isabelle allait répondre à Ian, des alarmes se firent entendre dehors. La police était enfin là. Miracle !

Quand on parle du loup...

Isabelle prononça ses mots à voix basse afin que seul Ian et une jeune femme assise non loin, l'entendent. Sans plus attendre, les braqueurs montraient une agressivité en hausse ainsi qu'une déstabilisation. Ces réactions allaient-elles se retourner sur les otages ? Isabelle espérait que non.
Fiche par romane, disponible sur artsoul


I don't know why he's with me, I only brought him trouble since the day he met me. If I was him, by now I would have left me, I would have walked away. Cause when you're in too deep you wake up when it's too late, you've fallen in love in the worst way and if you don't go now then you'll stay cause I'll never let you leave, never let you breathe. if you're looking for heaven, baby it sure as hell ain't me ► Between love and hate, I don't know ...  
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Je te regarde
et je connais tous tes secrets ! -W
☇ A EMMÉNAGÉ LE : 13/01/2013
☇ MENSONGES : 423



MessageSujet: Re: Jour de paie Lun 23 Déc 2013 - 13:33

Les flics étaient arrivés trop tôt. Ce n'était pas prévu dans les plans des braqueurs, ils allaient devoir accélérer leur rythme. Ils jetèrent un regard aux otages et en prirent un avec eux. Le parfait bouclier si les flics tentaient quoique ce soit. Déjà, la police tentait de négocier, leur demandant ce qu'il voulait. Ils eurent un rictus en entendant le flic parler dans son mégaphone, quel idiot. L'un d'eux s'approcha des otages et sortit son arme qu'il pointa sur Haley. « Vous croyez vraiment qu'on est aussi stupide. On ne veut rien. Laissez-nous partir et on leur fera rien à vos otages. Mais si vous tentez quoique ce soit, elle sera la première à crever. » Il hurlait pour se faire entendre des flics, collant le canon son arme contre le crâne de l'otage. Il fallait que tout le monde reste calme ou la situation tournerait au drame.
Revenir en haut Aller en bas

membres

avatar
Voir le profil de l'utilisateur

Je te regarde
et je connais tous tes secrets ! -W
☇ ÂGE RÉEL : 27
☇ DATE D'ANNIVERSAIRE : 15/09/1991
☇ A EMMÉNAGÉ LE : 27/03/2013
☇ MENSONGES : 647
☇ JEU A LA : 3ème personne
☇ AVATAR : Maggie Siff the queen




MessageSujet: Re: Jour de paie Sam 11 Jan 2014 - 16:07


Haley n'en revenait pas, elle se croyait en plein film... Elle aurait préféré regardé cela de son salon sur son grand écran plutôt que de voir cette scène face à elle. La jeune femme se sentait mal et elle ne savait absolument pas comment cela finirait. La brunette avait si peur. Sa pensée se dirigea vers son enfant. Elle avait cette peur absurde de ne plus le revoir et ça s'accentua quand une arme vint se diriger vers elle.

- Je n'ai rien fait, s'il vous plaît … non !

Hal' avait si peur. Elle finit par poser son regard sur tous, balayant un peu la salle du regard, essayant de comprendre ce qui pourrait se passer. L'issue semblait mauvaise... Bêtement, elle avait envie de pleurer mais elle fit la forte. Qu'allait-il se passer ? La police serait diriger les choses. Shelton avait confiance. Avait-elle raison ? Elle préférait patienter et ne pas se faire remarquer.


Revenir en haut Aller en bas


avatar


Je te regarde
Invité
et je connais tous tes secrets ! -W



MessageSujet: Re: Jour de paie Ven 2 Mai 2014 - 10:50

Abandonné et verrouillé
Revenir en haut Aller en bas




Je te regarde
Contenu sponsorisé
et je connais tous tes secrets ! -W



MessageSujet: Re: Jour de paie

Revenir en haut Aller en bas
Jour de paie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jour de paye.
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» HOROSCOPES DU JOUR
» Infos françaises du jour (prédictions) :
» mise a jour de la beta test

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LIARS :: Bank-